Tunisie: Ces plages impropres à la baignade annoncées par le Ministère de la Santé

Google+ Pinterest LinkedIn Tumblr +

Le directeur de l’hygiène du milieu et de la protection de l’environnement au ministère de la Santé, Mohamed Rebhi a annoncé hier le samedi 15 juin lors d’une conférence de presse la liste des plages interdites à la baignade.

A cause de la pollution provoquée par le déversement d’eaux usées traitées et non traitées,  des plages ont été identifiées comme impropre à la baignade dans 6 gouvernorats, dont Ariana ( Résidence Raoued plage, Cité des Juges et Canal El Khalij), le gouvernorat de Ben Arous a pour son compte sept plages ( Marouène Radès, à proximité de la central thermique de Radès,  à proximité de la Protection civile, à 100mètres du bassin versant de l’oued Méliane Radès, au sud du bassin versant de l’oued Méliane Ezzaha ainsi que les plages situées en face du bassin versant de l’oued Maizet Ezzahra et à proximité du bassin versant de l’oued Boukhamsa). Bizerte compte quatres plages recensées dont  El Baâli Menzel Jemil, le port de pêche et la plage de Sidi El Hachani à Menzel Abderhamen et la plage se trouvant à proxmité du Canal de Zarzouna). Pour ce qui est du gouvernorat de Nabeul, deux points de baignade ont été interdits ( en face de la station de traitement des eaux usées Dar Chaâbane et la palge se trouvant à proximité du pôle technologique de Soliman) le gouvernorat de Sousse compte une plage impropre à la baignade ( Sidi Abdelhamid 2 ) et Gabès a pour son compte quatre plages dans la liste noire du ministère dont la plage Chott Essalem, le bassin versant de l’ancien oued, la rive droite du canal de Gabès et la plge Oued Ettin Ghannouch.


q

Share.

Leave A Reply