Motherless Brooklyn: 5 choses à savoir sur le nouveau film d’Ed Norton (Trailer)

Google+ Pinterest LinkedIn Tumblr +

Après avoir contribué dans un chef d’œuvre (Birdman) signé Alejandro Inarritu, Ed Norton s’est volatilisé loin du tumulte hollywoodien, l’acteur âgé de 50 ans aux multiples récompenses ne prends pas de risque et ne fait pas un film de plus. Cette fois-ci, l’artiste issue de Boston va sortir un film sous sa direction qui s’intitule Motherless Brooklyn prévue pour le 31 octobre 2019. Voici donc tout ce que l’on sait sur le nouveau projet de sa majesté Norton.

1/C’est une adaptation d’un roman policier :

On a confirmé qu’Ed Norton est en train de préparer un nouveau film adapté d’un roman du même nom qui date de 1999 écrit par Jonathan Lethem spécialiste dans les romans policiers et les sciences fictions, cette première info est déjà un élément garantissant une jolie trame et affirme dans sa façon la richesse des détails qu’on espère les voir exploité par le génie Norton.

2/Une actrice de Black Mirror sera au RDV :

Lors du début du tournage, on a annoncé en février 2018 que Norton a choisie William Dafoe, Bruce Willis, Leslie Mann, Alec Baldwin pour faire le boulot tout en ajoutant à sa formation une actrice talentueuse, prometteuse et en ascension. Gugu Mbatha-Raw qui a participé à Black Mirror en 2016 ainsi que dans dans The morning Show au coté de Jennifer Aniston a beaucoup plu a Ed Norton, ce dernier a déclaré lors d’une interview à Yahoo que l’actrice britannique de 36 ans assurait une figure mystérieuse vue sa basse notoriété tout en louant son professionnalisme irréprochable.

3/Thom York et Flea élaborent la BO du Film :

Connus déjà pour leur complicité derrière les commandes, les deux membres du super groupe Atoms for Peace ont déjà sorti leurs instruments pour embellir l’atmosphère du prochain film de Norton. Le chanteur et principal compositeur du groupe légendaire Radiohead a déjà mis en ligne un petit extrait de la bande originale.

4/Il y a eu un grave accident lors du tournage :

Après avoir succombé à plusieurs blessures, un pompier de New York est décédé dans la nuit du 22ans suite à une lutte sans merci à l’encontre d’un incendie dans un bâtiment qui servait de décor au tournage du film. Le super héros, âgé de 37 ans est un mari et père de 4 enfants. Le réalisateur du film, Edward Norton a présenté son hommage via un communiqué pour partager sa douleur ainsi que son admiration pour le courage dont le défunt a fait preuve tout au long du travail.

Une photo de Photo de William Volcov/REX/Shutterstock

5/ Norton lèvera la voile sur une maladie au cinéma :

La star de Fight Club a bien fait ses recherches lors de la phase écriture, il nous présentera d’ailleurs une maladie rare au cinéma. La maladie de Gilles de la Tourette qui présente un trouble neurologique, parfois héréditaire selon les spécialistes sera un élément majeur en ce qui concerne les caractéristiques du personnage principal Lionel Essrog ( Ed Norton). Parmi les symptômes de cette maladie, on peut citer les mouvements faciaux, les clignements excessifs, le reniflement et le raclement de la gorge.

 

 

 

Share.

Leave A Reply