Les séries turques: un phénomène en plein boom !

Google+ Pinterest LinkedIn Tumblr +

Rares sont les personnes n’ayant jamais entendu parler des fameuses séries turques. Elles prennent de plus en plus d’ampleur et rencontrent un succès fou au fil des années. Les populations des pays d’Afrique du nord, le moyen Orient, d’Europe centrale, constituent en majorité le public de ces productions. Ce mouvement a débuté depuis la diffusion de la fameuse série « GÜMÜS » ou plus connue sous le nom de « Nour » en version arabe, attirant plus de 85 millions de spectateurs et ceci uniquement dans le monde arabe lors de la diffusion du dernier épisode en Aout 2008 ; et de là tout s’est enchaîné…

Au jour d’aujourd’hui les séries turques sont diffusés dans plus de 130 pays à travers le monde entier et ici la question qui se pose c’est : Pourquoi un tel engouement pour les séries turques ?

  • Les atouts des séries turques en termes de soft power 

Les sucées d’audience des séries turques ont vu le jour grâce à leur format, leur choix des thèmes abordés, aux  stratégies de communication et à la structure du marché à l’exportation des contenus audio-visuels. Mais aussi les références à une culture musulmane commune sont un autre atout majeur de ces séries.

  • Quelques séries pépites à ne pas manquer sous aucun prétexte! Mais surtout où les regarder

De nos jours, plusieurs plateformes de streaming se sont installés sur la toile notamment une qui se distingue parmi tant d’autres «3SK.TV »  et qui est réservée uniquement aux séries turques, publiant  ainsi les épisodes un jour après leur diffusion sur les chaînes turques comme « Kanal D » ou encore « atv ».

Parmi les séries turques qui ont fait fureur dans le monde audio-visuel citons : « The protector » achetée et diffuser aussi par Netflix, « Kara sevda », « Siyah beyaz ask »,  « Dirilis Ertugul » le leader de tout les temps demeurant plus de 8 mois au top du classement des séries turques en termes d’audience.

  • D’un point de vue économique

Considérée comme le second exportateur de séries derrière les Etats Unis et le deuxième producteur mondial , la Turquie a vendu pour plus de 150 millions de dollars de séries en 2013 et pour plus de 350  millions de dollars en 2017. Un chiffre d’affaire qui ne cesse d’accroître sur une pente ascendante.

Share.

About Author

Leave A Reply