Chercher l’attention : Dépressive ou à moitié nu?

Google+ Pinterest LinkedIn Tumblr +

Beaucoup d’études ont révélés des chiffres concernant l’état du tunisien, certains ont même classé la Tunisie parmi les pays affectés par la dépression dans le monde avec plus de 7% de population dépressive ( Université de Queenland en Australie). Le ministère de la Santé a indiqué en 2017 que l’état de 35% des tunisiens qui fréquentent les cabinets des neuropsychiatres nécessite une prise en charge spéciale.

 Il est plus que certain que le manque de confiance en soi, la tristesse et le manque de désir de toute forme règnent au pays mais faut-t-il sentimentaliser des psychoses maniaco-dépressives afin de gratter quelques « Likes » sur les réseaux sociaux ou même faire croire à « l’autre » qu’on est unique, énigmatique en formant un personnage lugubre inspiré d’un film ou d’une série ?

Qui est la plus sombre ?  Celle qui parait avoir un passé troublé ? Le concours de l’adolescente la plus dépressive a commencé depuis des années. Des citations sur la mort par ci, des photos mélancoliques par là. La crise d’adolescence se manifeste certes par une irritabilité, un isolement venant d’une hypersensibilité tout à fait naturelle mais pousser le bouchon trop loin en postant une photo de soi en pleurant ou prétendant être atteint de troubles d’anxiété ou de bipolarité est devenu un cliché assez ennuyant et pathétique. Romanciser des maladies psychiques par suite d’une forte influence et se catégoriser parmi le club des jeunes filles suicidaires font fondre le cœur de certains et agacent beaucoup d’autres. Ces personnages que l’on voit partout révèlent un réel manque en confiance de soi ?

Chercher l’attention sur Instagram en partageant des nudités pour rassasier l’appétit de certains est aussi devenu un fléau sur les réseaux sociaux. Les photos et stories postés chaque instant dont le contenue est à la foi stérile et barbant à voir semble parfait et intéressant pour beaucoup de gens vue les nombres astronomiques de fidèles abonnées.

Devenir influenceuse en donnant des cours élémentaires sur le maquillage ou afficher une généreuse poitrine dans une salle d’entraînement dispendieuse est une tendance luxuriante dont l’effet du Like/Récompense en fait sa principale quête.

 

 

Share.

Leave A Reply