Mohammed Hmida : Entre ombre et lumière

Google+ Pinterest LinkedIn Tumblr +

Sur sa chaîne Youtube, Mohamed Hmida, apprenti musicien a mis en ligne 6 titres dont un remix, un morceau soundtrack et 4 morceaux purement évasifs. Élaboré avec classe et brio. Le batteur de Syncope prouve qu’il passe beaucoup de temps en compagnie de ses instruments.

Entre ombre et lumière, Hmida, joue avec plusieurs atmosphères en même temps. Apaisante pour certains, transcendantes pour d’autres, c’est le cas de « Misc » un morceau émit en octobre 2018 dont l’ambiance est chargée d’émotions avec de très belles suspensions, des bruitages psychédéliques.

Mohamed Hmida nous lance ensuite dans son aventure de musique de film en déployant « Reflexion » ( 3 :59min) qui par ailleurs reflète un sorte d’appel au secours, une alarme retentissante préventive qui tombe à pic avec d’excellents effets et une parfaite mise en transition qui fait plaisir aux oreilles.

On passe à « Atonal » un titre qui dure 2 :32 min où Mohamed Hmida grâce à ses talents assoiffés d’exploration nous glisse à pas de loup vers un dialogue entre une percussion purement sombre et provoquante accompagné d’une douce mélodie de piano et un effet de battement de cœur ce qui nous laisse largement le temps emprisonné dans un boucle terrifiant imbibé dans un océan de sensations contrairement à «  A Momentary Breath » celui-ci, nous pousse à avoir cette impression de monter plusieurs étages avec le cœur amplifié d’espoir douteux et hâtif, ce titre émouvant de 4 :31 nous inspire et  nous oblige à regarder le verre à moitié plein.

 

 

Toujours avec des fonds atmosphériques, des tons mystérieux et chaotique, Mohamed Hmida nous dévoile ses qualités de compositeur de musique de film, des atouts bien rares qu’on cherche à tout prix à découvrir chez beaucoup d’artistes tunisiens.

 

 

 

Share.

Leave A Reply