Comment le porno détruit votre cerveau?

Google+ Pinterest LinkedIn Tumblr +

Depuis le développement d’internet, la pornographie a fait un bond très luxuriant partout dans le monde à travers la multitude de sites propagés dans tout le monde accumulant un bon nombre astronomique de visites. Selon les statistiques du magazine masculin “Affaires de gars” les revenus de la pornographie aux États-Unis s’élève à 13.3 milliards de dollars, un chiffre pas très étonnant, sachant que Pornhub fait état de 92 millions de visites par jour en 2018.

A/ Le pouvoir de l’illusion :

Se faire plaisir en regardant des vidéos à caractères pornographique est devenu un réel danger pour le cerveau humain, ce fléau pixelisé qui ne date pas d’hier tue le cerveau humain a petit feu et risque de tremper votre petite tête car en consommant du porno, la partie inférieure du cerveau, qui ne différencie pas la réalité de la fiction vous mets l’esprit ailleurs en prétendant avoir plusieurs partenaires sexuelles via le porno.

B/ Le porno rétrécit le cerveau :

Selon des chercheurs allemands à l’institut de Berlin, il existe une zone du cerveau qui s’active au moment du visionnage pornographique se rétrécit petit à petit en accompagnant une lourde baisse de satisfaction vue que le récepteur a tendance à alimenter son esprit avec du un nouveau contenue plus intense ce qui détériore le cerveau et rends l’humain moins content avec tout ce qu’il entoure dans sa vrai vie. Donc pour résumer, plus on regarde du porno moins on est satisfait.  Malgré qu’au Denmark, la plus part des jeunes ont reconnu que la pornographie a eu un impact positif sur plusieurs éléments de leur vies,  une étude américaine en 2015 a affirmé que l’utilisation du porno garantirait une détresse psychologique au fil du temps.

C/ Le porno tue votre énergie

Entre discuter avec un(e) inconnu(e) ou mater un porno tout seul chez soi, le choix est simple vue la facilité que procure le porno à ses fans car tout le monde sait qu’avec quelques cliques, on pourrait se shooter une bonne dose de dopamine sans bouger le petit doigt. La pornographie absorbe une grande partie de votre énergie, tue votre morale et vous pousse peu à peu vers l’irritabilité et la solitude en vous faisant perdre une large partie de votre temps à guetter la vidéo parfaite pour un soulagement si précaire.

 

 

 

 

 

 

 

Share.

Leave A Reply